Updated: 12th December 2017

HoloLens : Microsoft est accusé d’avoir violé des brevets

HoloLens : Microsoft est accusé d’avoir violé des brevets

Par Jordan Servan, publié le 24 novembre 2017 à 17h06.

Microsoft est poursuivi pour violation de brevet concernant HoloLens. Microsoft

La firme de Redmond aurait enfreint deux brevets pendant le développement du casque de réalité augmentée HoloLens.

Alors que le Microsoft HoloLens est exclusivement réservé aux développeurs voulant produire des jeux en AR (réalité augmentée), et pouvant se permettre de lâcher pas moins de 3.000 euros pour un kit, la société HoloTouch lâcher le géant américain d’une  violation de deux brevets déposés en 2002 et 2004. Celle-ci va d’ailleurs and loin en indiquant que la firme de Redmond était bien au courant de ces infractions dans la mesure où lors du dépôt des brevets pour HoloLens, une mention de “état de l’art antérieur”était présente.

Holotouch précise avoir tenté par deux fois (novembre 2015, janvier 2016) de contacter Microsoft pour résoudre l’affaire à l’amiable sans faire de polémique et attirer les médias autour de tout cela, mais aucune réponse. La société that a de lancer des poursuites afin de se faire entendre auprès de la justice américaine.   La firme de Redmond sera condamnée si les deux brevets sont bien identiques, mais le rôle des avocats en montrant qu’ils sont trop différents l’un de l’autre de Microsoft sera de faire débouter Holotouch.

HoloLens : quand la concurrence vogue sur la VR, Microsoft préfère la réalité augmentée

Le casque HoloLens de Microsoft se présente comme est un ordinateur complet équipé d’une version de Windows adaptéeet compatible avec Windows 10.   Trois processeurs sont utilisés : le premier est le CPU principal, le deuxième est un processeur graphique (GPU) et le troisième gère les hologrammes (baptisé HPU pour “Holographic Processing Unit”). Des capteurs de mouvements à l’utilisateur that is permettent de se déplacer en le son produit par le casque est spatialisé. La simulation des hologrammes fonctionne avec les gestes de l’utilisateur, une commande vocale est aussi disponible, le casque ne nécessite pas d’être connectéà Internet ou à un autre appareil pour fonctionner.

ADN Contents – 

COMMENTS